Types de fosses septique

Plastique ou béton ? Béton ou plastique ?

C’est la question qui revient éternellement à chaque fois qu’un particulier souhaite installer une fosse septique pour son habitation.

Obtenir un devis pour une fosse septique

Ces deux types de fosse ont des avantages mais également des inconvénients.

Elles seront plus ou moins adaptées à vos besoins ou bien au terrain sur lequel ils seront installés. Obtenez maintenant 3 devis gratuitement pour votre fosse septique !

Voici donc un rapide bilan des forces et des faiblesses de chaque type de fosse.

type fosse septique

La fosse septique béton

La fosse septique béton reste la meilleure solution pour traiter de gros volumes.

Elle peut atteindre jusqu’à 10 000 litres et pourra donc équiper une entreprise par exemple, ou un hôtel. On ne trouve pas de cuve plastique aussi grande.

Généralement, elles ne dépassent pas les 4000 litres.

Le béton est bien sûr plus lourd que le plastique, l’installation sera alors plus difficile et plus longue.

Le poids est tout de même un avantage pour la stabilité de la fosse une fois qu’elle sera posée.

La fosse septique béton à une bien meilleure résistance à la compression.

Selon votre type de terrain, une fosse plastique ne sera pas indiquée, car trop fragile et il faudra donc vous tourner vers la cuve béton.

Pour une cuve en béton, il faut s’assurer que la ventilation soit parfaite.

La résistance du béton à la corrosion n’est pas exceptionnelle, et certains gaz acides comme le H2S peuvent finir par endommager la fosse.

L’étanchéité est également un des points faibles de la fosse septique béton.

Même si elle est généralement correcte et suffisante, elle ne peut pas concurrencer une fosse en PVC à ce niveau-là.

La fosse septique plastique ou PVC

fonctionnement fosse septique

À l’inverse d’une fosse en béton, la fosse plastique n’est pas vraiment adaptée pour les gros volumes.

On l’installe généralement pour les familles peu nombreuses, de 3 à 4 personnes, le volume étant généralement limité à 4 000 litres, soit 4 m³.

Des cuves PVC de plus grande capacité sont disponibles sur le marché, mais le béton reste tout de même une meilleure solution pour des volumes importants.

Une fosse septique en PVC est évidemment plus légère.

On gagne du temps et de l’argent lors de l’installation.

Il n’y aura par exemple pas besoin de faire appel à un engin lourd pour le levage.

La résistance à la compression est bonne et généralement suffisante pour un terrain lambda, mais dans certains cas elle reste trop fragile et un risque d’écrasement est toujours possible.

L’étude du sol vous permettra de savoir qu’elle est la bonne solution.

Concernant la corrosion, la fosse septique plastique est en revanche un must.

Le béton peut se dégrader au contact de certains gaz, comme le H2S par exemple, une fosse en PVC a donc une meilleure résistance à ce niveau-là.

Une fosse septique doit être aussi étanche que possible, et forcément les matériaux plastiques permettent des couvercles qui se vissent et assurent une étanchéité maximale.

Les couvercles, légers et pratiques seront également un plus lors de vidange de votre fosse septique.

Si vous gagnerez de l’argent à l’installation et probablement lors de l’entretien, le prix de la fosse septique PVC est cela dit plus élevé que celui d’une cuve béton.

Conclusion

Vous l’aurez compris, chacune de ces fosses toutes eaux ont des qualités et des défauts, et il faudra donc choisir celle qui s’adapte le mieux à vos besoins et la qualité de votre sol.

Pour un terrain normal, ayant un sol qui ne subit que peu de mouvement et une infiltration de l’eau rapide, alors la fosse plastique sera parfaite, elle est simple à installer et à entretenir.

La fosse septique en béton sera quant à elle idéale pour une installation nécessitant un volume important, et elle s’adaptera également au sol les moins stables. Obtenez maintenant 3 devis gratuitement pour votre fosse septique !

Devis Fosse septique

Obtenir 3 devis gratuitement & sans engagement


Cliquez ici