Fosse septique toutes eaux

La fosse septique toutes eaux, à la différence de la fosse septique classique, permet d’assainir toutes les eaux usées d’une habitation.

Obtenir un devis pour une fosse septique

C’est d’ailleurs la seule fosse qui est désormais installée en France, la fosse septique simple étant désormais interdite.

Je vous explique donc son fonctionnement, je vous dévoile ses avantages et bien sûr le prix d’une installation. Obtenez maintenant 3 devis gratuitement pour votre fosse septique !

fosse toutes eaux

Le fonctionnement de la fosse toutes eaux

La fosse toutes eaux est reliée à une canalisation de collecte qui lui apporte toutes les eaux ménagères et les eaux-vannes provenant de vos toilettes.

Toutes ses eaux usées arrivent donc dans un premier compartiment.

Les matières les plus lourdes (excréments, papier toilette…) vont au fond de la cuve et forment une boue.

Les graisses plus légères restent en surface.

Les matières sont liquéfiées à l’aide de bactéries actives qui se nourrissent des matières organiques.

Elles passent ensuite par un second compartiment où l’eau est déjà plus claire.

Une canalisation emmène ensuite les eaux pré-traitées vers une nouvelle filière de traitement, à épandage ou à filtre à sable.

On trouve une ventilation, qui permet d’évacuer les gaz qui se forment lors de la transformation de la matière.

Lorsqu’ils s’échappent de la fosse septique toutes eaux, ils ne sont pas nocifs, que ce soit pour l’homme ou l’environnement.

À l’entrée de la cuve, on trouve un dégrilleur.

Il s’agit simplement d’une grille qui empêche les gros objets non-dégradables de plonger dans la fosse.

En sortie on trouve un préfiltre, ce dernier filtre les matières trop volumineuse qui pourrait endommager la filière de traitement juste après la fosse septique toutes eaux.

Installation d’une fosse toutes eaux

fosse-septique

Il y a quelques règles à respecter lorsqu’on décide d’installer une fosse toutes eaux, notamment pour son emplacement :

  • Une distance de 5 mètres minimum doit être respectée entre l’installation et l’habitation.
  • On doit également trouver une distance de 3 mètres minimum avec les limites de la propriété.
  • Aucun arbre ou arbuste ne doit se trouver à moins de 3 mètres, les racines pourraient endommager la fosse septique . Hormis du gazon, aucune plantation ne devra être placée au-dessus de l’installation.
  • 35 mètres minimum doivent être respectés entre votre fosse septique et un puits, une source, ou un captage d’eau potable pour la consommation.
  • La fosse toutes eaux doit également être placée hors d’une zone de passage ou de stationnement de véhicules.

Les étapes de l’installation

Il faut tout d’abord prendre en compte qu’il s’agit de gros travaux avec un terrassement important.

La fosse toutes eaux doit être posée dans les règles de l’art et elle demandera toujours le savoir-faire d’un professionnel agréé.

Il faudra tout d’abord calculer les dimensions de la fosse toutes eaux.

Le calcul s’effectue en fonction du nombre de pièces principale de l’habitation.

Pour 5 pièces soit 3 chambres, le salon et la cuisine, le volume de la fosse toutes eaux sera au minimum de 3 m³, il faut ensuite ajouter 1 m³ par pièce supplémentaire.

On creuse donc en fonction de la taille de fosse, et on réalise un coffrage.

La fosse ne doit pas être en contact avec les parois du trou, il faut donc compter environ 20 à 30 cm d’espace de chaque côté.

Le fond du trou doit être parfaitement plat et aucun objet pointu tel que des cailloux ne doivent être présents.

La plupart du temps, on opte pour un lit de sable de 10 à 15 cm d’épaisseur, et parfois une semelle en béton est nécessaire si le sol manque de stabilité.

On place ensuite la fosse au centre du coffrage et elle doit être parfaitement mise à niveau.

Il faudra bien sûr la placer dans le bon sens, en fonction de l’entrée et de la sortie, ainsi que de la ventilation.

Vient ensuite le moment du remblaiement des contours de la fosse.

Pendant le remblai, avec un matériau sableux, il faudra remplir la fosse d’eau pour ne pas qu’elle s’écrase sous la pression du sable.

Le remblai s’effectue jusqu’au haut de la fosse.

On placera ensuite les tuyaux avec une pente de 2 à 4 % entre la fosse et l’habitation, et 1 % environ vers la filière de traitement.

Les regards seront alors installés, ils seront toujours au niveau du sol et doivent être parfaitement étanche pour ne pas que la fosse reçoivent d’eau de pluie.

Prix d’une fosse toutes eaux

L’installation d’une fosse toutes eaux, matériel et pose incluse, revient en moyenne entre 3 500 et 7 500€ selon le type d’installation.

Il faut également prévoir des frais annexes, à savoir l’étude préalable obligatoire d’assainissement, et l’éventuel coût de relevage selon les terrains.

Il faut compter entre 200 et 500€ pour l’étude des terrains de la SPANC.

Des contrôles à effectuer tous les 10 ans, vous seront également facturés, actuellement le prix est de 186€ en moyenne, mais il y a de grandes disparités selon les régions, on varie de 35 à plus de 650€.

Obtenez maintenant 3 devis gratuitement pour votre fosse septique !

L’entretien de la fosse toutes eaux

Une fosse toutes eaux demande un entretien plus régulier qu’une fosse septique classique, et il ne faut pas attendre qu’elle ne fonctionne plus ou mal pour effectuer son entretien.

Il faudra toujours faire appel à un vidangeur certifié qui prendra soin de tous les éléments.

On effectue donc une vidange tous 3 à 4 ans environ lorsque le niveau des boues occupe 50 % du volume de la fosse. Le vidangeur procédera également au curage des canalisations.

Cela consiste en l’élimination du tartre et le décollement des déchets accumulés sur les parois.

Il faut également effectuer un nettoyage du bac à graisse, tous les 6 mois environ.

Tous les ans, où lorsque vous trouver que l’évacuation est moins bonne, vérifiez le préfiltre et le dégrilleur. Ils peuvent être nettoyés ou remplacés si nécessaire.

La ventilation doit également être contrôlée au même moment, là encore, rien ne doit gêner l’évacuation des gaz.

Il faut compter entre 150 et 300€ pour une vidange, bien sûr l’opération reste aux frais du propriétaire.

Ne traînez pas pour la réalisation de la vidange, vous risquez d’être rapidement dérangé par les odeurs, et vous pouvez abîmer l’installation, au final la vidange et les réparations vous coûteront bien plus cher.

Devis Fosse septique

Obtenir 3 devis gratuitement & sans engagement


Cliquez ici